Un séjour en Alsace : jolis coins, bonnes adresses et spécialités

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de cette région chère à mon petit cœur, que j’ai habitée pendant de nombreuses années et dans laquelle j’ai repassé quelques temps le week-end dernier, comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur Instagram. Entre visites sympas, jolies randonnées, et gastronomie, l’Alsace est un rendez-vous idéal pour un séjour réussi. Je me suis donc dit que j’allais vous partager mes petits coups de cœur pour passer de jolies vacances dans le coin, ou simplement quelques jours 😉

STRASBOURG

Et oui, qui dit Alsace, dit souvent Strasbourg. Ah Strasbourg, ville de mes études en Histoire ♥ Cet article ne me rajeunit pas, tiens. Bref. Strasbourg, c’est beau comme tout, voilà, c’est dit.

Amoureux d’histoire et de patrimoine, d’architecture ? Vous allez vous faire plaisir. D’abord avec le centre historique de Strasbourg et ses étroites rues médiévales, ses maisons à colombages, la Petite France et forcément, sa cathédrale.

cathédrale

En parlant de la cathédrale, si vous êtes amateur d’art médiéval, ou tout simplement curieux d’en voir un peu plus, je ne saurais que trop vous conseiller le chouette Musée de l’œuvre de Notre-Dame : vous y verrez des statues, objets et ornements originaux provenant de la cathédrale (et c’est une superbe expérience que de les voir de près), mais aussi des très beaux témoignages de l’art alsacien, de l’époque romane jusqu’au XVIe siècle. Mon musée préféré de Strasbourg, autant pour sa collection que pour son emplacement dans une superbe maison médiévale.

musée
Photo issue du site du Musée de l’œuvre de Notre-Dame

Autre point incontournable d’une visite de Strasbourg à mon sens, la Neustadt. La Neustadt, c’est le quartier allemand de Strasbourg, au nord de la Grande Île (le centre historique), construit pendant la période d’annexion de l’Alsace-Lorraine. Vous y trouverez des bâtiments à l’architecture épatante. Le Lycée international des Pontonniers vaut le détour, tout comme le Théâtre national. Oh, et si elle est ouverte, poussez jusqu’à la Faculté des Sciences Historiques : l’extérieur est magnifique, mais l’intérieur mérite qu’on en ouvre la porte pour y faire un petit tour !

université

république.jpg

Se déplacer dans le centre de Strasbourg est assez simple. Les espaces pour les piétons sont nombreux, on peut parcourir la majorité des coins à faire classiques à pied sans problèmes. Strasbourg est une ville avec un énorme réseau de pistes cyclables, donc si vous aimez le vélo, faites-vous plaisir, vous pourrez vous déplacer quasi partout, et les strasbourgeois sont très habitués. Le réseau de tram est très développé lui aussi, bref, on se déplace facilement à Strasbourg, hors voiture. Parce que se déplacer en voiture, ce n’est pas impossible, loin de là, mais la conduite en centre-ville n’est pas agréable. Si vous le pouvez préférer vos pieds, votre vélo ou le tram/bus 🙂 ça vous permettra de profiter des bières et vins alsaciens, en plus !

Les bonnes adresses

  • Pour boire un verre (et surtout, de la bière, grosse spécialité) dans un décor super, entre typique alsacien et maison de Hobbits, on file chez Les Berthom. Attention, c’est souvent bondé, même très. L’ambiance est jeune, plutôt bonne, et le choix de bières conséquent.
  • The Dubliners, où l’ambiance est top, les burgers tops. On est un peu plus à Dublin quand Alsace, mais c’est pas grave, parce qu’on y est bien. J’y ai de supers souvenirs.
  • Pour un repas typique, direction la winstub Le Tire-Bouchon, au service impeccable (et une cuisine alsacienne très réussie).
  • Pour une tarte flambée, on va à la Binchstub. C’est convivial, et on peut même emporter ! Les tartes flambées y sont bonnes (même si pour moi, rien ne vaut celles de certains villages voisins et celles de ma maman).
  • Intolérances alimentaires ? La Pause Quinoa, un petit fast-food sympa, géré par un passionné super sympa, permet de manger sans gluten, sans lactose, qu’on soit végétarien, vegan ou omnivore.

Il y a bien d’autres bonnes adresses à Strasbourg, ne vous privez pas de chercher… Car après tout, moi ce que je connais le mieux de l’Alsace, ce sont ses villages !

OBERNAI ET SES ENVIRONS

Destination touristique incontournable juste après Strasbourg, Obernai est une petite ville alsacienne typique, avec ses maisons à colombages et ses petites ruelles, et a même gardé ses remparts et ses tours fortifiées de l’époque médiévale. Je vous surconseille un séjour dans le coin, vraiment !

original_printemps5_obernai_1200
Obernai – Photo issue de Tourisme-Obernai

Visiter Obernai même vous fera passer un moment bien sympathique, allez faire un petit tour par le puis à six seaux, qui date de 1579 et est juste magnifique. Faites-vous plaisir, perdez vous dans les petites ruelles, vous verrez, c’est charmant. Je vous connais, vous allez vous arrêtez toutes les deux minutes pour faire de jolies photos des maisons à colombages…

Obernai ne manque pas de villes et villages aux alentours où se promener et découvrir d’autres petites merveilles de paysages et d’architecture. Là, je suis obligée de me restreindre et de synthétiser, parce que c’est mon dada 🙂 En vrac, mais à ne pas négliger :

  • Rosheim, particulièrement riche en patrimoine architectural. Vous pourrez y voir la Maison Romane, construite en 1154, les anciennes portes de la ville et tiens, encore un puits à six seaux !
  • Bischoffsheim, charmant village dynamique, au centre très joli, son couvent et sa colline le Bischenberg, qui offre des promenades charmantes à faire, avec de jolies vues sur les environs. Si vous avez des enfants à faire dépenser, ou tout simplement si vous êtes sportif, direction le parcours de santé, bien ombragé et au frais, pour un petit running ou carrément le parcours en lui-même (fous que vous êtes).
  • Barr, autre ville typiquement alsacienne, que j’aime particulièrement pour les vues qu’elle offre sur les châteaux environnants lorsqu’on y arrive. Une étape sympa dans une journée à parcourir les ruines du coin, si vous voulez mon avis.

barr

  • Andlau, village mignon comme pas permis, mais vraiment ♥ Superbe, et avec un chouette centre d’interprétation du patrimoine, Les Ateliers de la Seigneurie, qui propose visite adaptée aux adultes comme aux enfants, et de chouettes activités, orientées vers le patrimoine alsacien et médiéval.
  • Heiligenstein : se promener là-bas est une obligation. Voilà, c’est dit. A un moment, on arrête de déconner, on prend son sac à dos et on y va. Na. Pour vous récompenser, vous aurez qu’à boire un verre de Klevener.

Côtés monuments et visites, l’Alsace ne manque pas de patrimoine, et le coin d’Obernai et de Barr est très riche en histoire. Je vous invite vraiment à explorer les campagnes, les villages étapes sur la Route des Vins, souvent très riche en histoire.

  • Les ruines de château sont foison dans le coin, et ça donne de magnifiques randonnées. Je crois que c’est ce que je préfère en Alsace, son petit côté pays de châteaux et de légendes locales. Si vous voulez donner une touche romantique, nostalgique à vos vacances, randonnez dans le secteur et découvrez… Château d’Andlau, du Landsberg, du Bernstein, du Guirbaden, du Kagenfels… Ce n’est pas possible de tous les citer, il faudrait carrément que je fasse un article sur mes préférés…

castle-2374990_640

  • Côté rando toujours, faites-vous plaisir en allant au mont Saint-Odile. Un circuit vous permet de découvrir le mur païen, vous serez au frais et vous aurez une vue magnifique. Le mont Sainte-Odile en lui-même est un haut lieu touristique du coin, ce qui a ses avantages et… ses inconvénients.
  • Le Haut-Koenisbourg est un château fort qui lui, a été largement remanié et restauré sous Guillaume II, ce qui le rend très adapté à une visite touristique moins sportive que les ruines citées précédemment. En général, les enfants apprécient 🙂
  • Si vous êtes amateurs de vins, de nombreux viticulteurs sauront vous accueillir avec plaisir et vous faire déguster leurs vins. De mon côté, je me cantonne au petit viticulteur de mon village d’origine (dont je peux donner l’adresse en MP quand même, vous direz que vous venez de ma part 🙂 ), qui ne fait pas de dégustation touristique « organisée », donc je ne peux pas vous conseiller là-dessus. Mais n’hésitez pas, c’est quelque chose de très sympa à faire.

Les bonnes adresses

  • A Obernai, pour boire un verre, l’Intenable sans hésitation. Très bonne ambiance, super musique (vraiment, j’ai entendu des pépites de rock là-bas), et de bons whisky si on est amateur.
  • Le restaurant Folie Marco à Barr, est une de mes adresses préférées. Une cuisine alsacienne travaillée de manière vraiment vraiment sympa, un service super agréable, et un très beau cadre (au frais, en plus). C’est vraiment un endroit très agréable pour un repas à deux, entre amis ou en famille, peu importe, j’adore. ♥
  • A la soupe à Mémé est également une excellente adresse obernoise, où l’on vous fera aussi des plats sans gluten si besoin, à la cuisine originale.

ON MANGE QUOI, ON BOIT QUOI ?

  • La choucroute est le plat alsacien par excellence, je ne vous apprends rien, et si la température s’y prête, n’hésitez pas à y goûter. En plus, si l’on ne force pas sur la charcuterie, le chou aidant, c’est pas si calorique que cela.
  • J’ai toujours eu un amour fou pour le Bibeleskaes, un plat à base de fromage blanc, de crème fraîche, d’ail accompagnées de pommes de terre en robe des champs, de champignons frais (et de charcuterie aussi hein, on est en Alsace quand même).
  • La tarte flambée, on hésite pas, ça se mange sans faim. S’il y a un festival ou une fête de village dans le coin où vous séjournez, faites-y un tour pour profiter d’y goûter !
  • Le Munster, si on est amateur de fromage, c’est un passage obligé. C’est assez similaire au Maroilles, si vous aimez, vous aimerez aussi. On le mange froid ou chaud, c’est toujours délicieux…
  • Les spätzeles, alias les pâtes alsaciennes, souvent proposées en accompagnement, sont à goûter. Une spécialité qui plaît très souvent aux enfants !
  • En Alsace, on boit bien, aussi. Si vous y allez pour la Route des Vins, vous allez être servis. Le vin blanc, notamment, vaut le détour : coup de cœur pour le Sylvaner, ce vin blanc sec qui passe formidablement bien avec la plupart des spécialités ou le poisson. N’hésitez pas à vous faire conseiller, il y a des tas de vins en Alsace, les Alsaciens s’y connaissent, et on saura bien vous conseiller dans les winstub notamment.

Pas d’hôtel dans mes conseils, pour la simple et bonne raison que je séjourne dans ma famille, forcément, et que je ne souhaite pas conseiller des endroits où je n’ai jamais mis les pieds.

Honnêtement, cet article ne comprend même pas 1/10e des choses à voir et à faire… Surtout que je ne parle même pas du Haut-Rhin dans cet article, que je connais un peu moins. Parce que dans ce coin-là entre Kaysesberg, Colmar et Ribeauvillé, il y aussi de quoi faire.

Bref, l’Alsace est une région magnifique, à découvrir, à parcourir. J’y retourne chaque année et j’y prends toujours autant de plaisir…

L’Alsace vous connaissez ? Une envie d’escapade alsacienne ?

║ Laisser un commentaire ║