Joli séjour en Dordogne : vive le Périgord Vert !

Si vous me suivez sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a quelques temps, j’ai eu le plaisir d’arpenter le joli coin du Périgord Vert en long, en large et en travers. Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir un bout de cette charmante région qui m’a tout simplement volé mon cœur pendant deux semaines. Une petite destination pleine de charme et pas trop loin, et qui vaut le détour, vraiment !

Avant de vous détailler quelques coins en particulier, j’ai envie de prendre quelques lignes pour vous parler, de manière plus générale, du Périgord. Quand j’étais enfant, mes parents m’y emmenaient régulièrement, et nous passions nos vacances près de Sarlat, dans le Périgord Noir, donc. J’ai donc pu explorer à de multiples reprises Rocamadour, La Roque-Gageac, Domme, le musée préhistorique des Eyzies… Des tas de souvenirs d’enfance, au milieu des vieilles pierres, et que j’avais un peu envie de revivre cette année avec mon amoureux qui, par le plus grand hasard, passait ses vacances au même endroit que moi sans qu’on se soit jamais rencontrés.

La décision était donc prise de partir, la chienne dans nos valises, pour le Périgord. Cependant, avec l’envie de découvrir un coin qu’aucun de nous n’avait jamais vu, un peu moins connu en terme touristique que le Périgord Noir, son homologue Vert.

cartographie-4-perigord-touristiques

Le Périgord Vert, c’est quoi au juste ?

Tout simplement la zone située plus au nord du département de la Dordogne, surnommée verte en raison de la végétation très abondante qui s’y trouve. Pour habiter un coin vraiment verdoyant le reste de l’année, je vous avoue que je ne m’attendais justement pas à autant de vert partout, j’ai été très agréablement surprise. Quand on veut se promener en forêt pendant les grosses chaleurs, c’est juste parfait. Nous avons eu à plusieurs reprises la jolie surprise de marcher dans des sentiers envahis par la menthe… C’était juste superbe, ce parfum de menthe qui suivait nos pas.

 

Si comme moi, vous aimez la Dordogne et le Périgord Noir pour ses vieilles pierres, rassurez vous le côté Vert n’a pas à rougir… Des châteaux tous plus beaux les uns que les autres seront toujours là pour vous suspendre au gré de vos pas et des kilomètres.

Si vous vous rendez dans le Périgord Vert, l’une des étapes incontournables est la visite de la jolie ville de Brantôme. J’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville traversée par la Dronne et sa si jolie abbaye (photo de couverture). J’ai pris un immense plaisir à parcourir ses rues, en tombant souvent sur des bâtisses à vous faire trembler des yeux tellement elles étaient charmantes et authentiques.

ruebrant

brantôme

IMG_20170718_122426

Le site de l’abbaye propose une visite très sympathique, dont j’ai beaucoup aimé la grotte et de ses bas-reliefs impressionnants.

Autre petit coin incontournable si vous voulez mon avis, le magnifique petit village de Saint-Jean-de-Côle, tellement charmant que c’est pas permis. Nous avons eu la chance (ou le courage) d’y aller un jour de météo un peu menaçante, ce qui fait que le village était presque désert quand nous sommes arrivés. C’était d’un calme… Des vieilles pierres partout, un beau château en plein milieu, une église vraiment superbe, un pont digne des livres de contes… Bref, Saint-Jean-de-Côle, c’était juste parfait et je conseille d’aller y flâner à 200%.

Une bonne adresse ? Le restaurant La Perla Café, sur la place du village avec vue imprenable sur le château et l’église, des produits frais, locaux et une cuisine vraiment sympa. Je me remets pas du gaspacho, c’était un délice.

stjean3

stjean1

stjean2

Puisque nous en sommes à parcourir tous les villages du Périgord Vert, parlons également du joli village de Bourdeilles, où là aussi, vous trouverez un château, histoire de ne pas bouleverser nos habitudes. (Un village, un château, c’est presque mathématique, c’est fou).

Une bonne adresse ? Définitivement, le restaurant Les Promenades : une carte réduite, des produits frais et locaux, et l’art de cuisiner les magrets de canard comme personne. Une sauce aux noix accompagne la plupart des viandes, et j’en ai rarement mangé une aussi bonne. (tout mon menu de grosse gourmande sur Instagram ici)

bourdeilles

Que faire d’autres en Périgord Vert ? Des tas de choses. Ce ne sont pas les jolis villages à visiter qui manquent, ni les circuits de randonnées pour les rejoindre non plus. Je vous conseille le charmant village des Bernardières et son château, entourés de sentiers de randonnée qui vous permettront de vous promener longtemps.

La région offre également pas mal de grottes (grottes de Teyjat, grottes de Villars…), des châteaux à visiter (tiens, encore des châteaux !), des activités nautiques comme le kayak sur la Dronne pour ceux qui aiment, et si comme moi, c’est votre plaisir en vacances : des marchés ! Rendez-vous à Piégut-Pluviers, à Nontron (jolie ville aussi, d’ailleurs), et dans des tas de villages à travers le coin pour rencontrer des très bons producteurs locaux. Notamment des fromages qui donnent envie de tout plaquer et d’aller élever des chèvres ou des vaches pour se nourrir exclusivement de fromages.

Bref, vous l’avez compris, la Périgord Vert, c’est une très jolie destination, qui m’a emballée, m’a permis de me reposer et d’explorer : tout ce que je demande à ma destinations de vacances…

Vous connaissez le coin ? Il vous donne envie ? Dites-moi tout !