La playlist du moment #2

Après une petite absence pour gérer la rentrée scolaire (maîtresse de gommettes au rapport), je suis de retour, et en musique. L’article playlist du moment vous avait plutôt plu la dernière fois, et j’espère donc que vous apprécierez encore cette petite sélection musicale de morceaux qui n’arrêtent pas de tourner en boucle chez moi !

Sly & The Family Stone

I want to Take You Higher – Dance to the Music (1968)

Parlons peu, parlons bien, parlons soul psychédélique. Un morceau bien punchy, qui fait danser en cette période un peu difficile de reprise (pluvieuse, par ici…). Pour les matins un peu difficiles, ou les fins de journées épuisantes qui nécessitent un petit peu de se lâcher, de secouer ses cheveux en mode tigresse de la soul.

Queen

Great King Rat – Queen (1973)

Encore un morceau qui vous invite à clairement lâcher prise. Vous allez trouver ça drôle, mais c’est le morceau que j’aime bien mettre pour passer le balai en ce moment. En général, j’aime bien Queen, mais je ne suis pas une grande fan (contrairement à mon compagnon), je me lasse vite de certains morceaux. Mais celui-là, issu de premier album du groupe, a quelque chose de très spécial et très authentique à mes oreilles.

The DØ

Despair, Hangover & Ecstasy – Shake Shook Shaken (2014)

Comme je ne vis pas seulement recluse musicalement dans les 70’s (du moins, je me soigne…), j’ai développé un amour inconditionnel pour certains artistes actuels, comme ce  fameux groupe. J’aime énormément ce titre, plein d’empressement, comme une urgence vraiment superbement interprétée par la voix d’Olivia Merilahti. Ce morceau a quelque chose de très stimulant.

Folkal Point

Twelve Gates Into the City – Folkal Point (1971)

Bon là, on est sur un morceau si pur que mon petit cœur s’en émeut à chaque fois. Ce morceau fait partie de mes favoris absolus. Une petite rareté, un bijou folk d’un groupe qui n’a pas tellement percé, mais qui a produit un des plus beaux albums folk, et que je vous invite vraiment à découvrir. La voix de la chanteuse est juste… C’est une perle cristalline, un vrai trésor folk. Waw, quoi.

Georges Moustaki

Le Métèque – Le Métèque (1969)

Je poursuis sur la douceur et la poésie avec ce magnifique titre de Georges Moustaki. La mélodie est tellement, tellement jolie, c’est pas permis. Je la chantonne très très souvent. Encore hier, au volant de ma voiture, alors qu’un peu de soleil faisait enfin son apparition après une journée de pluie, j’ai mis cette si jolie chanson et j’ai chanté sur les routes de campagne.

Et vous, quels morceaux, quelles chansons rythment votre quotidien en ce moment ?