TAG Livresque – Les Classiques

Vous le savez, je suis une serial lectrice. Après une traversée du désert littéraire dont je vous avais parlé dans l’article Lire pour être heureux ?, j’ai à nouveau embrassé la lecture avec beaucoup d’enthousiasme, et avec le plaisir de les partager avec vous régulièrement, ici ou sur les réseaux sociaux, par des chroniques ou des bilans lectures. Je ne m’étais cependant pas encore amusée à l’exercice du TAG livresque, des questionnaires qui tournent autour du monde des livres et de la littérature, même si je prends beaucoup de plaisir à les lire : j’en garde d’ailleurs quelques uns sous le coude, pour y participer plus tard.

La semaine dernière, la jolie Victoria du blog Mango and Salt s’est justement amusée à répondre au TAG « Les Classiques », en faisant un mix des questions qui lui correspondaient le plus. Sa sélection me plaît beaucoup, et j’ai donc eu envie de reprendre à mon tour les questions.

  1. Mon classique préféré

Bon, concrètement, c’est le genre de questions qui me mettent toujours dans l’embarras : demandez-moi mon film préféré, mon groupe préféré, la réponse pourra varier à chaque fois. Pour les livres, c’est évidemment la même chose, et j’ai eu un classique préféré différent à chaque période de ma vie.

Depuis quelques années, je crois cependant pouvoir conférer cette place à Jane Eyre de Charlotte Brontë. Que j’aime ce livre, cette ambiance étrange et mystérieuse à Thornfield Hall, le caractère lunatique de Mr Rochester, la justesse de Jane. Un roman envoûtant, qui prend place au milieu des landes, dans la brume, sur fond de féminisme et d’une histoire d’amour aussi forte qu’elle est bouleversante. Les dialogues, ces déclarations d’amour tantôt maladroites, tantôt puissantes, et parfois les deux, me fascinent et me touchent à chaque fois. Ma vieille édition, achetée il y a des années sur une brocante, commence à ne plus ressembler à rien à force d’être lue ou trimballée.

Mon adolescence a été le temps de la vénération du Seigneur des Anneaux de J.R.R Tolkien, que j’aime toujours autant, mais avec moins d’obsession. Je suis aussi très attachée au roman Les liaisons dangereuses de Laclos. Et puis bon, je pense que c’est assez évident, mais j’ai également un amour sérieux pour Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë.

2. Un classique que je n’ai pas aimé

Là, j’ai envie de rire, parce que je vois Le Père Goriot de Balzac clignoter tellement fort dans ma tête que ça m’en ferait presque mal aux yeux. Une lecture de classique obligatoire de lycée à laquelle que je n’avais pas du tout accrochée : contrainte et forcée de le terminer et de l’étudier, j’ai passé mon temps à pester contre les descriptions à rallonge, passant à côté, j’en suis consciente de la profondeur des personnages. Mais de manière générale, Balzac et moi, on accroche pas trop.

J’ai cherché mon exemplaire dans ma bibliothèque pour illustrer l’article, sans succès. Je me soupçonne de l’avoir délibérément oublié quelque part, vendu, donné… C’est dommage, car je souhaitais essayer de le relire, des années après, dans un autre contexte, sans contraintes.

biblio

3. Mon personnage de roman classique favori

Évidemment, j’ai un attachement tout particulier pour l’héroïne éponyme Jane Eyre. Sam Gamegie, l’un des héros du Seigneur des Anneaux, est selon moi, la plus belle représentation de l’amitié de la littérature. Je crois cependant que c’est la créature de Frankenstein (Mary Shelley), dont j’avais fait une chronique ici, qui est en réalité mon personnage favori : l’humanité du « monstre » m’a énormément touchée, tout comme son désespoir et son désir d’être aimé.

4. Mon courant littéraire favori

Je crois que j’ai une tendresse particulière pour le romantisme, et en particulier pour le romantisme britannique du XIXe siècle (les sœurs Brontë en tête). J’aime l’expression exaltée des sentiments, la passion, mais aussi le sentiment de mélancolie, de contemplation, qui caractérisent cette littérature.

5. La lacune littéraire dont j’ai honte

J’ai réalisé récemment que ma connaissance de la littérature était assez réduite géographiquement en terme de classiques, se concentrant surtout sur la France et l’Angleterre. Mais j’y remédie, petit à petit, et je suis très contente d’avoir fait de belles découvertes, notamment celle de Chaka dont je vous parlais récemment dans cette chronique.

6. Les 5 classiques que je veux lire très bientôt

Je compte très prochainement lire Les mystères de la forêt d’Ann Radcliffe, que j’ai découvert dans le tag de Victoria, et dont rien que le titre me donne très envie : l’atmosphère que j’imagine m’enthousiasme énormément. L’automne, un roman gothique, ça me paraît être une belle idée, non ? Pour les autres, je ne sais pas quand je vais les lire et dans quel ordre, mais j’aimerais lire Henry V de Shakespeare, Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, Les Mille et une Nuits et Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Un beau programme et de beaux voyages en perspective !

7. Mon adaptation ciné/tv préférée

L’adaptation de 2011 des Hauts de Hurlevent est tout simplement magnifique, un hymne à cette ambiance qui me fascine tellement lorsque je le lis. J’aime beaucoup le premier volet de la trilogie de La Communauté de l’Anneau. Oh, et je trouve l’adaptation de Stephen Frears du roman Les Liaisons dangereuses très réussie sur le plan des personnages et de la réalisation.

20311095

8. L’adaptation ciné/tv que je n’ai pas aimé

Comme nous avions pris OCS le temps de la diffusion de Game of Thrones, nous en avons profité pour regarder quelques films qui y étaient proposés (le choix est assez pauvre, d’ailleurs, comparativement à Netflix…). Très enthousiastes suite à notre coup de cœur pour la série Sherlock (que j’aurais pu citer dans la question précédente), nous avions envie de prolonger l’aventure avec le fameux détective et avons donc opté pour Mr Holmes, avec Ian McKellen, que j’adore. Heureusement qu’il était là, d’ailleurs, parce que pour le reste, nous avons trouvé le film très ennuyeux, voire laborieux. Une vraie déception !

9. Mes éditions préférées à collectionner

La plupart de mes classiques proviennent de brocantes ou de bouquineries, et je fais donc très peu attention aux éditions, ce sont les contraintes de l’occasion. J’ai cependant un petit coup de coeur pour La Bibliothèque des Classiques/La Bibliothèque du Collectionneur chez Archipoche, qui proposent des petits formats que je trouve très jolis, avec leur couverture élégante et leur tranche dorée. Je vous rappelle que vous pouvez gagner un exemplaire de Le portrait de Dorian Gray grâce au concours Lazy Sunday.

lecture

10. Un classique trop peu connu que je veux recommander

Je ne pense pas avoir beaucoup de références en terme de classique dits « peu connus ». J’ai eu un énorme coup de cœur pour Chaka de Thomas Mofolo (la chronique ici), dont je recommande plutôt cent fois qu’une la lecture, et qui m’encourage à continuer la découverte des classiques de la littérature africaine. Sinon, je recommande aussi la découverte de l’univers de HP Lovecraft, très intriguant et parfois effrayant.

J’espère que vous aimé la lecture de ce TAG, de mon côté en tout cas j’ai pris énormément de plaisir à y participer. N’hésitez pas à répondre aux questions en commentaires, ou sur votre blog, je me ferais un plaisir de les lire !


J’en profite pour vous rappeler qu’un concours a lieu actuellement sur le blog, pour gagner une « box » concoctée par mes soins, et pensée pour rendre vos dimanches pluvieux (je suis dans le thème du mois, non ? 🙂 ) plus cotonneux. RDV ICI.