Recette – Souris d’agneau au miel et au thym

Oh, une revenante ! Je suis un peu plus absente en ce moment sur la blogosphère, la faute, successivement, à de vilains maux de tête d’abord, mais aussi à ma participation active au NaNoWriMo2017 : si vous ne connaissez pas le concept, je vous invite à vous promener sur le site du challenge. Je compte consacrer un article à l’écriture dans la semaine et profiter pour vous en parler, mais pour résumer, c’est un défi qui réunit les auteurs et apprentis auteurs motivés du monde pour s’auto-challenger à écrire 50 000 mots (soit un court roman) au cours du mois de novembre. J’y participe sans pression, mais avec assez pour lutter contre la procrastination qui m’a empêchée de vraiment donner corps à mes idées. Pour l’instant, c’est bien parti, alors je reste sur cette lancée, mais je rattraperai vos articles (et les miens…) dès que j’aurais trouvé mon rythme.

En attendant, assez de blabla, car j’ai envie de vous partager une recette que j’adore de tout mon petit cœur de carnivore. Si je ne mange pas forcément énormément de viande au quotidien, j’avoue tout de même beaucoup l’aimer… Je crois être une amatrice de viande plutôt raisonnable, qui aime les belles pièces bien cuisinées. Et parmi mes viandes préférées, que je déguste pourtant assez rarement, il y a l’agneau. Savoureuse, se prêtant merveilleusement aux recettes plus traditionnelles comme plus exotiques (gloire au curry d’agneau…), j’adore la la cuisiner : et aujourd’hui, je vous propose une savoureuse recette de souris d’agneau joliment dorée au four, relevée de miel et de thym. Un joli délice du week-end !

LES INGRÉDIENTS

Les quantités sont ici données pour 2 personnes.

  • 2 souris d’agneau
  • 2 gousses d’ail
  • 1 belle cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1-2 cuillères à soupe de miel
  • du thym
  • sel, poivre

LA RECETTE

  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Si besoin, dégraissez vos souris.
  • Épluchez les gousses d’ail, coupez les en 4 : faites des entailles assez profondes dans les souris et piquez-y les gousses.
  • Dans un bol, mélangez le miel et l’huile d’olive, en ajoutant du sel et du poivre. Vous pouvez également y ajouter une cuillère à café de sauce soja (attention au sel, dans ce cas).
  • Placez vos souris dans un plat allant au four, et badigeonnez très généreusement de votre mélange/marinade : j’utilise un pinceau pour le faire de manière homogène. Puis, saupoudrez généreusement de thym.
  • Mettre un peu d’eau (vraiment un fond), au fond du plat.
  • Enfournez pendant environ 1 heure : toutes les quinze minutes, j’arrose les souris de leur jus de cuisson.

NOTES

  • Cette recette se prête aussi très bien au romarin à la place du thym.
  • A servir avec des petites pommes de terre grenaille cuites dans le plat, avec l’agneau, c’est tout simplement délicieux…

 

Et vous, quels sont vos recettes rôties, du dimanche, favorites ? (en passant, d’autres Nanoteurs par ici ?)

les-papotages-de-sixte-souris-d'agneau-thym-pinterest